Actualités

Intervention Damien Baldin colloque Ocha "Des animaux et des hommes"

Quelle histoire pour les animaux à l’époque contemporaine ?

  • Date : le 10 juin 2016

Vidéo de l’intervention de D. Baldin extraite du colloque Ocha « Des animaux et des hommes ».

Thématique(s)
Catégories(s)
,

Vidéo extraite du colloque Ocha « Des animaux et des hommes »

Historien, chargé d’enseignement à l’EHESS, Damien Baldin s‘est posé la question du tournant animaliste dans le débat sur l’étude et le statut des animaux. lors du colloque Ocha du 27 novembre 2014.

Damien Baldin interroge l’histoire en train de se faire, la méthodologie, les sources ; Il interroge le cheminement de l’historien dans la construction d’un discours qui parfois deviendra discours officiel dans cette histoire des hommes et des animaux. Il critique le tournant majeur ces dernières années avec ce postulat nouveau, animaliste de « l’histoire du point de vue de l’animal» aux dépends d’une historie socio-culturelle des relations hommes/animaux au fil du temps.

Il souligne d’ailleurs qu’ « une histoire qui resterait centrée sur le seul vécu des animaux perdrait la richesse de leur présence parmi les hommes. Elle perdrait également le sens de l’extrême diversité des rapports domesticatoires. Ils fluctuent sans cesse, non seulement avec le temps, les espèces et les races, mais aussi selon les groupes sociaux qui domestiquent : le cheval peut être aimé et mangé, le chien adoré et massacré. Cette diversité et cette richesse de la domestication prouvent qu’en histoire il n’existe pas d’animal mais des animaux. Trop de travaux animalistes parlent avec évidence de cet animal qui tient plus de la spéculation philosophique que de l’objectivité historique : les animaux n’existent en histoire qu’à travers ce que les hommes en pensent et en font. »

Pour aller plus loin :

- Du même auteur, paru en 2014 «Histoire des animaux domestiques, XIXe – XXe siècle »,  Paris,  Seuil.

- Retour sur la rencontre avec Damien Baldin autour de son ouvrage « Histoire des animaux domestiques, XIXe – XXe siècle » : http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=3810#.V1foWFLou70