Texte

Bia hơi dans le Vieux Quartier de Hanoï

L’alimentation à l’épreuve des mobilités

Réflexions autour des comportements alimentaires d’un groupe de Français expatriés pour une courte durée à Hanoï, Vietnam

Mathilde Baudu, a réalisé lors d’un cursus européen entre les Universités de Vienne (Autriche) et de Lyon un mémoire intitulé De Paris à Hanoï – Stratégies d’adaptation et ajustement multiculturel des français expatriés sur une courte durée au Vietnam. Du terrain réalisé pour ce mémoire elle a puisé des réflexions autour du lien alimentaire, à cette identité incorporée, de ce qui fait ou reste français en situation d’expatriation. Elle réfléchit à sa manière au rôle de l’alimentation –  ici malmenée comme madeleine de Proust car non pas support d’une nostalgie mais ressort d’une adaptation.

L’article publié est une description ethnographique de la façon de manger, des représentations en situation d’expatriation et de la façon de se reconstruire une alimentation « familière »face à des produits étrangers car très étranges (chien, anguille…).

Visualiser le texte

Télécharger ce texte