Ouvrages

L’Homnivore : le goût, la cuisine et le corps

D’où viennent nos passions, nos hantises, nos fantasmes face à ce que nous mangeons ? D’où viennent nos goûts, nos dégoûts, nos croyances et nos lubies alimentaires ?

Claude Fischler, en suivant à la trace les transformations de la diététique et de la cuisine, grande et petite, la montée des régimes et de la minceur, la phobie de la graisse, montre ici comment la civilisation moderne, l’évolution des modes de vie, l’industrialisation ont transformé notre rapport à l’alimentation et, du même coup, à nous-mêmes.

C’est parce que nous sommes omnivores que nous vivons l’incertitude du choix alimentaire. Mieux comprendre le mangeur d’aujourd’hui impose donc d’explorer le mangeur éternel. C’est pourquoi ce livre est tout autant une somme anthropologique, historique et biologique qu’un essai de sociologie et de psychologie consacré au corps et au sujet moderne. Il démontre avec brio et humour qu’à l’âge de l’abondance, nous sommes sans doute plus menacés par la cacophonie diététique ambiante que par ce que contiennent nos assiettes.

Claude Fischler, sociologue, est chercheur au CNRS. Il travaille depuis 1976 sur l’évolution des moeurs alimentaires dans les sociétés développées.