Compte-rendus

« Dans son corps et dans son assiette, l’adolescent questionné », compte rendu de colloque

Les adolescents se plaignent-ils de l’ennui des repas en famille ? Peut-être, mais 80% des jeunes Français, selon le Baromètre de l’INPES, prennent leur repas du soir en famille ! «Observé de près, écrivent Marcel Rufo et Marie Choquet, cet adolescent qui bougonne est pourtant toujours présent aux repas de famille pour affirmer son identité et sa différence. Il a besoin d’être avec pour être contre.»
Plus préoccupante est la perception par les adolescents en surpoids et obèses des cours d’éducation physique et sportive : un moment redoutable et redouté pour les filles, moins pour les garçons.

Véronique Pardo évoque diverses études présentées au colloque du Conseil général du Val de Marne « Nutrition Santé AdolescenceS », dont l’étude ICAPS, étude d’intervention menée dans le Bas-Rhin pour rendre l’activité physique plus ludique. En effet, là encore, pour les adolescents comme pour les adultes, bouger et manger ne sont pas des activités mécaniques mais des activités pensées où le plaisir est primordial.

Lire le compte rendu du colloqu