Ouvrages

Le repas familial vu par les 10-11 ans

Alors qu’on observe le même apport en graisse et le même taux de cholestérol en moyenne dans les deux populations, les Français souffrent moins de maladies coronariennes que les Américains. Le rythme particulier de notre alimentation joue certainement un rôle dans l’explication de ce phénomène. Mais certains émettent l’idée que nos repas se déstructurent de plus en plus. C’est pourquoi l’OCHA s’est intéressé à la question de la perception qu’ont les enfants du repas familial, symbole du modèle alimentaire français. Ce sixième cahier, intitulé « Le repas familial vu par les 10-11 ans » s’intéresse au sens que prend cette institution pour les enfants, en étudiant la valeur qu’ils attachent au repas familial et sa potentielle déstructuration, ainsi que l’importance que prennent plaisir et manières de table lors des repas.

Cliquez ici pour consulter la synthèse de cette enquête.