Ouvrages

Histoire de la cuisine et des cuisiniers

Techniques culinaires et manières de tables, en France, du Moyen Âge à nos jours

L’homme se nourrit d’aliments, mais aussi de symboles, de mythes et de rêves, c’est pourquoi les manières de table et les pratiques culinaires sont des lieux de lecture privilégiés des cultures.

La gastronomie française a suscité de nombreux ouvrages historiques. Beaucoup font preuve d’érudition, certains ne manquent pas de saveur. Rares cependant, sont ceux qui évitent les contresens culinaires. La complexité de notre culture alimentaire se livre difficilement au regard non initié et supporte mal la caricature. Une histoire restait à écrire : « histoire intérieure » qui retrace l’évolution des styles de cuisine et des règles de service et nous fasse revivre les passions des hommes – grands cuisiniers, officiers de bouche, gastronomes, critiques et écrivains -, qui en furent les acteurs et les codificateurs. Mais aussi, « histoire sociale et culturelle » qui repère derrière les pratiques, l’imaginaire et les mythes qui portent les hommes d’une époque et donnent sens à leurs actions.

En unissant le regard des sciences sociales à celui de l’histoire des techniques, Jean-Pierre Poulain et Edmond Neirinck ont su faire de cet ouvrage une balade gourmande dans l’histoire de la gastronomie française en même temps qu’une rigoureuse initiation à cette « Science de gueule », chère à Montaigne.