Compte-rendus

« L’interdit du boeuf en Chine. Agriculture, éthique et sacrifice », compte rendu du livre de Vincent Goossaert

Un voyage passionnant à l’intérieur d’une pratique alimentaire qui se développe sur deux millénaires, des règles du taoïsme et du bouddhisme au début de notre ère jusqu’à aujourd’hui où le discours de l’interdit cohabite avec un monde florissant de bouchers de viande bovine. L’interdit du bœuf banalise par ailleurs le sacrifice et la consommation de viande de porc.

Lire le compte rendu 00-privat2_sommaire.pdf de Catherine Capdeville-Zeng, anthropologue
Découvrir « L’interdit du boeuf en Chine » de Vincent Goossaert : le sommaire