JPCORBEAU0014

Jean-Pierre Corbeau

Sociologue
Université de Tours

Membre du comité scientifique de l'OCHA

Etre alerté des nouvelles publications de cet auteur

Présentation / biographie

Jean-Pierre CORBEAU est Professeur de Sociologie à l’Université François Rabelais de Tours, Membre de l’UMR 6173 CITERES-VST-DSU, Chercheur associé au CETIA (Toulouse le Mirail), Responsable des licences professionnelles (initiales et apprentissage) de commercialisation des vins (IUT de l’Université François Rabelais), Coresponsable du Comité de Recherche 17 (anthropologie et sociologie de l’alimentation) de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française, Secrétaire général de l’IEHCA (Institut Européen d’Histoire et de Cultures de l’Alimentation), Membre élu du bureau de l‘Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF).

Parcours :
Etudiant, puis collaborateur de Jean Duvignaud il a publié avec lui, La planète des jeunes (Stock 1975) et Les tabous des français (Hachette 1981) ; avec Jean Duvignaud et Françoise Duvignaud, La banque des rêves (Payot 1979). En 1978 il publie chez Stock, Le village à l’heure de la télé. A travers tous ces ouvrages la thématique de la représentation imaginaire de la quotidienneté et des temps exceptionnels-sinon festifs-, celle de la dynamique des sociabilités et celle des mutations sociales dans un contexte d’anomie sont omniprésentes. On y trouve déjà l’importance de l’analyse des comportements alimentaires en tant que lieu privilégié et pertinent de l’observation du changement ; autrement dit les principes d’une anthropologie sociale et de la connaissance par l’alimentation. Les principes de la « filière du manger » et l’étude de ses différents acteurs s’y inscrivent dans une sociologie du corps, de la santé, de l’art, de l’organisation, de la famille et de la communication.
Ces conceptions sont développées dans son Doctorat d’Etat ès Lettres et Sciences Sociales soutenu à Paris VII en Juin 1991 : Essai de reconstruction utopique des formes et des jeux du manger. Formes de la convivialité et de l’ordinaire alimentaire dans les villes et les campagnes du centre de la France depuis 1918 à travers les normes et les manières de table. Contribution à une sociologie de l’imitation qui obtient les félicitations du jury à l’unanimité.
Cofondateur de l’Institut Français du Goût en compagnie d’Alfred Mame, de Jacques Puisais, de Jean-Paul Aron, de Matty Chiva, de Jean Duvignaud, du Doyen Combescot, il participe à la création des premières classes du Goût et à la réalisation de multiples rencontres rassemblant les différents partenaires de l’alimentation.

Avec Léo Moulin il créait un groupe d’anthropologie et de sociologie de l’alimentation au sein de l’AISLF. Ce groupe deviendra le CR17 (actuellement co-dirigé avec Jean-Pierre Poulain) rassemblant des chercheurs internationaux de plusieurs continents.
Il co-dirige un numéro spécial de la Quinzaine littéraire (n°652) en Août 1994 : (A) boire (et a) manger.
Il dirige le numéro 26 de la revue Prévenir : Pratiques alimentaires et santé (1994) ; le numéro 7 de la revue Internationale de l’Imaginaire (1997) : Cultures, nourriture (Actes Sud/Babel 245) ; le numéro 31-32 de Bastidiana : Cuisine, Alimentation, Métissages (Décembre 2000) et le numéro 41-42 : Rêve et Sociétés en 2003.

Ouvrages relatifs à l’alimentation:
En collaboration avec Jean-Pierre POULAIN : Penser l’alimentation. Entre imaginaire et rationalité, Privat/OCHA, 2002.
En préparation, Le mangeur imaginaire, A.M. Métailié

Principales contributions à des ouvrages collectifs ces dix dernières années :

  • De la présentation dramatisée des aliments à la représentation de leurs consommateurs in « Identités des mangeurs. Images des aliments » direction I. Giachetti, Polythechnica, 1996,pp.175-198.
  • Identité et image du mangeur in « Images du goût », Champs visuels n°5, l’Harmattan, 1997, pp. 11-20.
  • S’alimenter à l’hôpital: les dimensions cachées de la commensalité in « L’appétit vient en mangeant ! Histoire de l’alimentation à l’hôpital».Doin/Musée de l’assistance publique et des hôpitaux de Paris, 1997, pp. 101-114.
  • Préférences et symboles alimentaires chez le sujet âgé, in « Nutrition de la personne âgée », nouvelle édition augmentée, inMasson, Paris, 2002, pp.281-290.
  • De la table aux tablettes in « L’imaginaire de la table ». Convivialité, commensalité et communication, sous la direction de J.J. Boutaud, l’Harmattan, coll. Communication, Paris, Juillet 2004.
  • L’imaginaire de l’eau in « L’eau à la bouche », publication de l’Alimentarium, Vevey , Suisse, 2005, pp.115-124.
  • Pas liés, paliers et palier, in « Confiance et lien social » (dir Casimiro Balsa), Res socialis, Academic Press Fribourg, 2005, ISBN 2-8271-0989-1, pp. 207-240.
  • Viveres par sobreviver in « Conceitos e dimensoes da pobreza e da exclusiao social », Edirora Unijui/Ceos, 2006, ISBN 85-7429-479-9, pp. 175-200.
  • Alimentation in « Dictionnaire du corps » sous la direction de Michela Marzano, PUF, 2007, pp.39-42
  • Goût in « Dictionnaire du corps » sous la direction de Michela Marzano, PUF, 2007, pp.409-413.

Articles dans des revues à comité de lecture :

  • Rituels alimentaires et mutations sociales in « Nos rites profanes », ccahiers Internationaux de Sociologie volume XCII.1992, PUF, pp.101-120.
  • Cuisiner, manger, métisser, in « Cuisine, alimentation, métissages », Bastidiana, n°31-32, publié avec le concours du Centre National du Livre, Décembre 2000, pp. 5-8
  • Manger, les rêves les transes et les folies in « Cuisine, alimentation, métissages », Bastidiana, n°31-32, publié avec le concours du Centre National du Livre, Décembre 2000, pp. 281-294.
  • Les variations du comportement alimentaire des étudiants in «L’alimentation au travail », Consommations et Sociétés , cahiers n°2, Editions l’Harmattan, Paris, Janvier 2002, pp. 79-98.
  • Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es, in « Vivres pour vivre. L’alimentation en question », Pour, revue du GREP, n° 175, Septembre 2002, pp.52-60.
  • Mise en perspective de la « banque des rêves in « Rêve et sociétés », Bastidiana, n° 41-42, Juin 2003, pp.53-58.
  • De l’esthétique de la légèreté au pathos de squelette, in « Corps de femmes sous influence », Cahiers de l’OCHA, n°10, Paris, Avril 2004, pp.47-62.
  • L’entrée en vin des femmes, in Onivinsinfos n°119, pp181-186. Décembre 2004
  • Réflexions sociologiques en vrac sur le vin, in Revue de l’I.C.A.F, AOfood en ligne Mars 2005
  • Evolution des modes de vie et construction sociologique de trajectoires d’obésité enfantines, Enfance et Psy, Erès, Juin 2005, pp. 17-23.
  • Pratiques anorexiques, in « Les nouvelles addictions », Le nouvel observateur, hors-série, Mai/juin 2005
  • Sociabilités urbaines contemporaines et cuisines de foire. De la convivialité à la commensalité ? in Cuisines en partage., Diaspora n°7, Décembre 2005.
  • 11 Goûts et gourous!…Des dangers de la réflexivité gustative .in « Cultures et Sociétés », à paraître, Juin 2007
  • 12. Casser la croûte !..Pour une « incorporaction » jubilatoire. In CORPS, à paraître Septembre 2007

Actes de colloque publiés :

  • L’exotisme au service de l’égotisme. Nourritures vietnamiennes et métissages des goûts français in « Pratiques alimentaires et identités culturelles » sous la direction de Jean-pierre Poulain Etudes vietnamiennes 3-4, 1997, pp.323-345.
  • La mutation des comportements alimentaires. Les grandes tendances, in « L’alimentation du futur. Production, qualité et sécurité », actes du colloque, Sénat, 2003.
  • Le mangeur pluriel, in « Le Mangeur du XXIe siècle . les aliments, le goût, la cuisine et la table», colloque de Dijon, Educagri, 2003, pp. 43-58.
  • La découverte de l’autre à travers la nourriture, communication au colloque « Premières rencontres interculturelles urbaines » dans le cadre des Treizièmes Entretiens du Centre Jacques Cartier, Montréal, 2, 3, 4, 5 Octobre 2000, communication réécrite, publiée en 2003 sous la direction de Daniel Latouche « Voulez-vous manger avec moi ? Pratiques interculturelles en France et au Québec », FIDES Montréal 2003.
  • Les rapports sociaux de sexe dans « la filière du manger », colloque de Tours, « Femmes et villes » sous la direction de Sylvette Denèfle, PUF-R/MSH Villes et territoires, 2004, pp.167-182
  • Régimes et pouvoirs, régime et pouvoir… in «Des aliments et des hommes. Entre science et idéologie, définir ses propres repères», Institut Français de la nutrition, paris, 2005 , pp. 157-162.
  • Le porc des ports in «La table et les ports. Cuisine et société à Bordeaux et dans les villes portuaires», sous la direction d’Annie Hubert et Michel Figeac, presses universitaires de bordeaux, 2006, pp. 227-233

Articles en ligne :

  • Sur le site www. lemangeur-ocha.com. Mythologies de l’après vache folle, le bifteck à perdu la frite. Relecture de Roland Barthes. Les jeux du manger.
  • Et comptes-rendus de lecture. Mary Douglas : L’anthropologue et la bible ; François Ascher : Le mangeur hypermoderne ; David Le Breton : la saveur du monde.