Article

Animal, végétal, végétarisme

Alimentation, diététique et relations sociales au Sahara – L’exemple des pasteurs nomades maures de Mauritanie

Publié le 17/06/2008

On sait que le devoir d’hospitalité est une règle d’or dans le désert, mais on sait moins à quel point le rôle qu’y joue l’alimentation est codifié : la relation d’hospitalité, créée dès le premier aliment ingéré par le visiteur, dure pendant « les trois jours nécessaires à la digestion des nourritures symboliques ». Dans ce texte passionnant sur la Mauritanie, l’anthropologue Sébastien Boulay nous décrit la vie quotidienne des éleveurs maures, leur ordinaire constitué de céréales et de lait en abondance, leurs méthodes pour conserver et transformer lait de vache, de brebis, de chèvre ou de chamelle…

Lire la suite …