Ouvrages

Valentine fait de la soupe aux orties

Les caprices de Valentine qui n’en fait qu’à sa tête, et qui ne veut pas ranger sa chambre, la conduisent à être privée de déjeuner. Ca tombe mal, juste le jour du poulet et des frites. Elle part jouer avec ses cousins et essaye d’être autonome. Très vite elle comprend qu’il n’y a guère d’issue, et que ce que disent les parents a quand même du vrai.

Avis du nutritionniste
Jouer ou ranger, c’est bien difficile quand on est un enfant, mais vraiment pour faire à manger, on a bien besoin des parents.