Ouvrages

Ursula

En Octobre 1944, certains enfants français sont obligés d’aller en Suisse pour quelque temps. Monique, douze ans, et son amie Claudine, en font partie. Chez Ursula, vit une petite fille de même âge ; elles vont découvrir une vie différente, loin de leurs mères. Elles apprécient tout particulièrement l’abondance de gâteaux, dont elles ont été privées pendant la guerre, ainsi que du lait (qu’elles remplaçaient par l’eau) et comblent le manque affectif dû à l’éloignement de leurs parents en mangeant beaucoup de bonbons.

Avis du nutritionniste
Les périodes de privation ne durent pas toujours. On voit ici qu’elles font place à l’abondance et à la découverte d’autres habitudes alimentaires.