Ouvrages

Tables d’hier, tables d’ailleurs

Chez les Romains de l’Antiquité, le pain et les légumes se mangeaient à toute heure, hors des repas – plutôt centrés sur les viandes.

La collation aux champs des paysans vietnamiens passe pour n’être qu’une boisson.

Dans l’ancien service à la française, les plats disposés sur la table n’étaient pas censés être consommés par chacun des convives.

Chez les Pygmées, chaque famille partage la nourriture qu’elle cuisine avec tout le campement.

En Inde, ceux qui donnent un banquet offrent aussi des cadeaux alimentaires.

Qu’est-ce qu’un repas ? Qu’est-ce qu’une boisson ?

Des historiens et des ethnologues répondent, brossant un tableau des pratiques de tale, des règles alimentaires, des usages conviviaux à travers les différentes cultures.

Jean-Louis Flandrin est professeur émérite à l’université de Paris-VIII et directeur d’études à l’EHESS. Il a notamment publié Le Sexe et l’Occident, Histoire de l’alimentation et Chroniques de Platine.

Jane Cobbi est directeur du groupe de recherche « culture matérielle et vie quotidienne au Japon » du CNRS.