Ouvrages

Meurs la faim

Maud a un refuge, la nourriture. A l’envie, à l’excès, à la folie, à la mort. La faim peut surgir n’importe où, n’importe quand. Au détour d’une rue, derrière un platane, à la cantine.

Avis du nutritionniste
Un documentaire poignant sur la boulimie et l’obésité où les mots résonnent avec toute la violence d’un vide affectif, ô combien douloureux. « Dans une famille, les mots tout noirs ou roses qu’ils soient, servent juste à s’effleurer, se toucher. On ne peut colmater les sentiments, empêcher les émotions de sourdre est impossible : de l’ombre ils ressurgissent toujours, tranchants et blancs ». Maud a fini par s’en sortir grâce à une psychanalyse, qui lui a rendu son passé, enfoui sous le poids de la nourriture. Rien n’est pire que le silence.

Informations complémentaires
Paru en 1999 aux éditions Gallimard Jeunesse avec le nom d’Anne Colmerauer, et épuisé, l’ouvrage a été réédité en 2011 aux éditions Menthol house.