Ouvrages

Devenir anorexique

Une approche sociologique

Comment devient-on anorexique ? La sociologie a-t-elle quelque chose à dire à ce sujet ? On invoque fréquemment la « dictature de la minceur », les représentations médiatiques du corps féminin, les transformations des comportements alimentaires, pour expliquer la multiplication des cas d’anorexie chez les adolescentes. Plus généralement, l’anorexie est très souvent étudiée à travers les discours médicaux, psychanalytiques ou journalistiques qui détiennent sur ce sujet une sorte de « monopole de la parole légitime ».

Muriel Darmon a choisi, au contraire, de se tenir au plus près de l’expérience des personnes concernées par la maladie, de leurs propriétés sociales et culturelles, et s’efforce de reconstituer précisément les conduites et les processus qui font que des adolescentes peuvent en venir à être diagnostiquées comme anorexiques. A partir d entretiens avec des jeunes filles anorexiques hospitalisées ou non. avec leurs enseignants et avec des adolescentes du même âge. cet ouvrage appréhende l’anorexie du point de vue de se s pratiques : pratiques alimentaires, corporelles, mais aussi scolaires, qui trouvent des conditions de possibilité, nécessaires – bien que non suffisantes – dans l’origine sociale, le sexe et l’âge des patientes.

Dans ce livre qui renouvelle en profondeur l’approche de cette maladie. Muriel Darmon montre que l’anorexie peut être décrite comme un véritable « travail ». une entreprise de transformation de soi qui requiert des dispositions spécifiques et qui s’organise en différentes phases composant une « carrière » anorexique, depuis l’engagement dans un régime jusqu’aux effets de l’hospitalisation et à la sortie de la maladie.

Muriel Darmon est docteur en sociologie, chargée de recherche au CMRS (Groupe de recherche sur la socialisation).