Ouvrages

Alimentations, traditions et développements en Afrique Intertropicale

La culture a-t-elle sa place en cas de famine ? Toute denrée comestible doit-elle être considérée comme de l’alimentation ? L’aide alimentaire d’urgence ne renforce-t-elle pas, à long terme, les perturbations de la famine ?

La crise alimentaire et agraire qui sévit de façon alarmante dans de nombreux pays d’Afrique ne prouve-t-elle pas l’échec criant des stratégies alimentaires et économiques imposées de l’extérieur ?

L’alimentation d’un peuple peut-elle se réduire à un calcul purement nutritionnel ou économique ? La culture alimentaire des peuples n’est-elle pas celle qui est la mieux adaptée à leur écosystème ?

Autant de questions examinées dans le présent volume par des spécialistes en anthropologie sociale ou bioculturelle, en droit, en économie et en histoire. La plupart d’entre eux ont vécu longtemps auprès de populations rurales et urbaines du Burkina Faso, de la République centrafricaine, du Kenya, du Mali, du Rwanda, du Zaïre, de Zambie, ou du Zimbabwe.

René Devisch, Filip de Boeck et Danielle Jonckers sont les anthropologues-coordonnateurs de ce livre. Ils portent un regard critique sur le développement. Chargés de recherche au NFWO-FNRS ou au CNRS et/ou titulaires de cours, ils le font dans leurs publications à L’Harmattan et à la University of Chicago Press, ainsi que dans leurs enseignements aux Universités de Bruxelles, Leuven et Louvain.