Espace presse

Alimentations du monde : Manger en ville 2017

Symposium Chaire Unesco de l’Alimentation / OCHA « Manger en Ville : Une défiance durable ? »

La défiance des mangeurs est génératrice d'alternatives

Le 06 décembre 2017

Plus de 300 chercheurs des sciences humaines et sociales, enseignants, étudiants se sont réunis hier, mercredi 6 décembre à l’Unesco à l’occasion du Symposium international coorganisé par la Chaire UNESCO Alimentations du monde et l’OCHA (Observatoire Cniel des Habitudes Alimentaires).

Dans de nombreux pays, les bouleversements provoqués par l’urbanisation croissante et l’exode rural ont conduit à une modification du cadre et des règles de l’alimentation.

Dans tous ces bouleversements, le mangeur laissé seul, doit composer avec ses anciennes habitudes et cette modernité tout en recevant des injonctions nutritionnelles qui le culpabilisent. Perdu, il remet en cause et recompose ou cherche des alternatives. Le rôle des femmes, entre la gestion des injonctions, le respect des traditions alimentaires et les innovations qui leur libère du temps, est majeur.

Ce colloque s’est intéressé à l’analyse de ces phénomènes qui parcourent le monde dans la diversité des situations locales et dans le respect des différences culturelles.