Chapitre

Quand la cuisine devient soupe populaire

Extrait

« En Argentine, durant cinq siècles, comme ailleurs dans le monde, la cuisine a été le lieu socialement désigné comme celui de la femme, en accord avec la division du travail productif et reproductif. La maîtresse de maison déployait son activité créative dans la cuisine avant tout, avant même la tenue du ménage. Le contrôle des achats, la transmission des recettes, l’utilisation de la technologie, la responsabilité de la distribution des portions et le recyclage des restes lui conféraient un certain contrôle des recours matériels de la maisonnée. La réunion autour de la table familiale lui permettait d’enseigner aux enfants la manière d’interpréter les faits de la vie quotidienne, l’histoire de la famille ou la politique locale ou nationale, c’est-à-dire d’effectuer la transmission de valeurs. (…) »

Voir le chapitre

Télécharger ce chapitre