Chapitre

Les canons dégraissés : de l’esthétique de la légèreté au pathos du squelette

Extrait

Une approche sociologique des comportements à la marge de l’anorexie

« Au delà de la plaisanterie quelque peu provocatrice de ce titre, nous voulons monter comment, dans notre société, une esthétique du corps s’est mise en place il y a quelques années. Cette esthétique valorise d’abord la notion de légèreté en l’associant à un modèle d’efficacité sociale. Dans les même temps, sans doute parce qu’elle se combine avec un goût pour l’excès et pour l’extrême, elle génère des comportements pouvant s’impliquer dans le ‘pathologique’.(…) »

Voir le chapitre

Télécharger ce chapitre