Chapitre

L’alimentation et ses représentations

Extrait

« Pour devenir un aliment, un produit naturel doit pouvoir être l’objet de projections de sens de la part des mangeurs. Il doit pouvoir devenir signifiant, s’inscrire dans un réseau de communications, dans une constellation imaginaire,dans une vision du monde. «L’aliment doit non seulement être un objet nutritionnel, écrivait Jean Trémolières, mais aussi faire plaisir et posséder une signification symbolique. (…) »

Voir le chapitre

Télécharger ce chapitre