Chapitre

Ce que « faire à manger » veut dire. Le médecin nutritionniste à l’écoute de ses patients

Extrait

« Faire ou ne pas faire la cuisine, être ou avoir été dans l’enfance et l’adolescence membre d’une famille où on faisait à manger ou pas, où on partageait ou pas des repas autour d’une table sont des thèmes récurrents, avec l’image corporelle, dans les consultations de nutrition. Plaisir et culpabilité y sont très intimement mêlés. La notion d’injustice est aussi fortement revendiquée: «pourquoi je grossis alors que je mange moins que ma collègue de bureau?» Le médecin nutritionniste passe une bonne partie de son temps à tenter de faire admettre qu’il est légitime et indispensable d’éprouver du plaisir à manger sans culpabilité à des patients convaincus du contraire. (…) »

Voir le chapitre

Télécharger ce chapitre