Chapitre

Au baromètre du plaisir de cuisiner : 2 françaises sur 3 se régalent

Extrait

« Notre société fait face aujourd’hui à une dramatisation de ce que l’on entend par «modernité alimentaire». Ce concept fait débat. Ses conséquences remettraient en cause le modèle alimentaire si cher aux Français : perte de ses principales caractéristiques c’est-à-dire attachement au plaisir, à la convivialité des repas, on cuisinerait de moins en moins et on transmettrait de moins en moins son savoir-faire culinaire, on sauterait des repas, on mangerait du prêt à manger (américanisation de nos mœurs et progression de l’obésité), etc (…) »

Voir le chapitre

Télécharger ce chapitre